Restauration de la Tour Perret : activité de l’atelier UHQEB   

1/ l’atelier “projet Tour Perret de l’UHQEB”.

Une dizaine d’habitants du quartier se sont inscrits à cet atelier qui a démarré de fait mi-2019.

La finalité de cet atelier est d’intégrer les attentes des habitants du quartier, et plus particulièrement des riverains, au projet de restauration de la tour et à l’évolution du parc qui en découlera.

L’UHQEB a participé aux forums consultatifs du 24 juin et du 24 septembre 2019 à la mairie de Grenoble. Participent à ces forums ETPG (Ensemble pour la tour Perret), les principales associations du patrimoine grenoblois et régional, la LPO (Ligue de Protection des oiseaux), UHQEB. L’animation est faite par le cabinet “Maitres du rêve”.

Nous sommes en relation régulière avec Madame Valérie Vacchiani chef de projet à la mairie de Grenoble pour coordonner les travaux de l’UHQEB avec le planning général du projet.

2/ Le projet de restauration. Le calendrier global du projet est le suivant : 2019 : diagnostics, 2020 : tests de restauration in situ démarrant en mars pour 5 mois. A cette occasion des visites seront organisées pour le public. Ensuite, consultation des entreprises et fin 2020 démarrage du chantier pour une ouverture au public en 2023.

Gouvernance du projet.

3/ La rénovation de la tour et après ?

La tour Perret doit être un chantier pilote pour produire de la connaissance scientifique dans le domaine de la restauration des bétons à l’échelle internationale. Il estdirigé par l’architecte des monuments historiques François Botton.

Partant de cette ambition, le forum consultatif travaille sur les scénarii mettant en valeur ce savoir-faire en élargissant les retombées non seulement à l’aménagement de la tour et du parc, mais bien au-delà sur Grenoble et sa région.

La tour s’inscrirait dans un “écosystème de visites”, elle en serait le pivot, s’intègrerait dans un espace d’interprétation pédagogique au niveau du parc, orientant les visiteurs vers un tourisme grenoblois et régional à thèmes…

Exemple de cheminement : la tour génie du béton et de la préfabrication => immeubles de Grenoble en ciment moulé => les constructions remarquables pour les JO => les grands ouvrages hydroélectriques des Alpes…

L’UHQEB souhaite que le moment fort de la valorisation de la tour Perret et de son écosystème de visites corresponde au centenaire en 2025 de l’Exposition de la Houille Blanche et du Tourisme.

Dans le cadre de cette démarche, l’atelier veille aussi à ce que les attentes des habitants du quartier soient bien prises en compte : 

  • La Tour Perret, enfin restaurée, symbole du dynamisme de Grenoble et fierté des Grenoblois.
  • Un impact limité des travaux de rénovation pour les riverains.
  • Pas de construction nouvelle dans le parc mais remise en valeur des ouvrages olympiques par rénovation et restructuration extérieure et intérieure (retour des fresques de Vasarely ?).
  • Un tourisme plutôt professionnel et évènementiel, attiré par les thèmes culturels et scientifiques portés par la tour.
  • Un vrai parc, agréable, écrin naturel de la tour, ouvert sur l’extérieur, combinant nature et quelques aménagements pédagogiques en lien avec “l’écosystème de la tour” (hydroélectricité sur le Verderet “re-découvert”, démonstrateurs de rénovation du béton, outils de découverte de Grenoble et sa région…).

Et bien entendu, au-delà du projet, une participation régulière des riverains et utilisateurs aux décisions d’aménagements du parc (maitrise des nuisances, propreté, tags, sécurité, bruit nocturne, efficacité de l’éclairage -“économe et fonctionnel”-, stationnement anarchique lors d’évènements…). L’atelier UHQEB “restauration de la Tour Perret et du parc” reste ouvert aux nouveaux participants habitant le quartier : inscription par mail à uhqeb-grenoble@orange.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.