Nous restons vigilants en partageant des signalements de faits qui nous paraissent douteux ou qui ont engendré des nuisances pour le voisinage.

RÉDACTION D’UN SIGNALEMENT :

  • doit être daté et signé par son auteur
  • doit décrire de façon claire et objective les faits, le plus détaillé possible (si ce n’est pas détaillé, cela n’a pas de valeur) faits qui pourront être vérifiés le cas échéant par la suite par des constats.
  • l’adresse du lieu concerné doit être très précise.

Prenez des photos :

Mais attention il n’est pas autorisé de faire des photos / images / vidéos / dessins… sans le consentement des personnes qui y sont représentées (atteinte au respect de leur vie privée).

Toutefois, en droit pénal, la preuve est dite « libre ». Cela signifie que l’on peut prouver un fait (par exemple un vol) par tous les moyens à notre disposition. La photo sera donc un élément de preuve important qui renforcera la conviction du juge.

En ce qui concerne les biens, on peut sans problème faire toutes les photos que l’on souhaite. Il faudra donc ne pas hésiter d’utiliser l’appareil photo. Il convient aussi de dater les photos. 

    Attention : un signalement n’a qu’une valeur de simple renseignement et ne se substitue pas, en aucun cas, à une plainte ou un procès verbal au commissariat de police.