Le Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi) 2020

Les modifications du Plan d’Urbanisme ont nécessité une Enquête Publique au cours de laquelle associations et particuliers ont fait connaître leurs souhaits et leurs remarques au sujet de l’urbanisation future. C’est ainsi que l’UHQEB a adressé aux Commissaires-enquêteurs une requête dans laquelle elle insistait particulièrement sur la préservation des secteurs pavillonnaires rue Monge et rue Maurice Barrès ainsi que la préservation de l’espace vert à l’angle Jean Perrot / Moyrand et du verger avenue Jean Perrot.

Le 4 octobre 2019, la Commission d’Enquête du PLUi a rendu son rapport et ses conclusions qui étaient attendus pour fin août. Le nombre important des contributions à étudier explique ce retard.

 «  A la majorité, la Commission émet un avis favorable au projet de PLUi de Grenoble Alpes Métropole, assorti de 44 réserves et de 132 recommandations. »

Les réserves devaient être levées avant le vote du PLUi par le Conseil métropolitain le 19 décembre 2019.

Les municipalités ne sont pas obligées de tenir compte des recommandations avant le vote.

Pour le territoire de Grenoble, pas de réserves mais trois recommandations :

1/ Le quartier de la Confluence nécessite une plus grande concertation avec la population particulièrement au sujet du devenir du Parc Tarze et de la construction d’une école.

2/ La densification des zones pavillonnaires des quartiers Bajatière, Génin, Jouhaux, Abbaye, Chorrier- Berriat, Ile Verte doit s’accompagner d’une concertation le plus en amont possible, gage d’une évolution urbaine réussie et acceptable par le plus grand nombre des habitants.

3/ Etudier, lors d’une nouvelle phase de concertation, la proposition du collectif pour la sauvegarde de la Cité de l’Abbaye.

Pour notre quartier, globalement la Commission d’Enquête donne un avis favorable aux requêtes de l’UHQEB pour la préservation et l’extension des secteurs pavillonnaires des rues M. Barrès et Pégoud et de la partie nord de la rue Monge. Ce qui correspond aussi aux souhaits de la ville de Grenoble.

Après approbation par le Conseil Métropolitain le 19 décembre, le PLUi a été mis en application le 1er janvier 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *