Jean Perrot est un axe structurant de notre quartier, il a aujourd’hui, été redessiné au nord pour intégrer la piste Chronovélo, mais quelle suite donner à cet aménagement ?

La configuration de l’avenue change par la suite. L’espace de façade à façade est plus réduit. En effet la largeur de voirie est réduite de l’équivalent d’une voie de circulation au-delà du boulevard Clemenceau. Il convient donc de réfléchir à la suite à donner à l’aménagement du nord de l’avenue dans la mesure où le même plan ne peut pas être poursuivi.

Plusieurs choix font rapidement surfaces :

  • Conserver deux voies de circulation pour la ligne de bus Chrono 🚍 ?
  • Conserver au moins une voie de circulation automobile 🚘 ?
  • Installer des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques (par exemple dans le socle de nouveaux mâts de lampadaires), près des zones de commerces ?
  • Rendre l’avenue interdite aux véhicules pour insérer l’axe Chronovélo et l’axe Chronobus (si les voies sont à usage strict) ?
  • Insérer une nouvelle voie Chronovélo poursuivant le parcours de la ligne 🚴 déjà débutée au nord en conservant une voie bus dédiée et en laissant une seule voie mixte Bus et circulation automobile dans l’autre sens ?
  • Supprimer les possibilités de stationnement le long de l’axe et privilégier le stationnement 🅿 dans les voies perpendiculaires ?
  • Créer un élargissement des trottoirs et insérer de la végétations (arbres, bosquets, fleurs, bancs et fontaines ⛲)?
  • Mutualiser l’usage des voies bus avec la pratique du vélo ?
  • Supprimer la circulation automobile sur certains tronçons pour permettre la création d’arrêts de bus en face à face dans le cas de deux voies bus accolées ?
  • Ou créer des arrêts de bus en quinconce pour conserver une voie de circulation sur l’ensemble de l’axe ?

Nous avons plusieurs éléments sur la table, notre objectif est de permettre également la revitalisation de l’avenue en créant des zones concentrant les services (autour des futurs arrêts de bus 🚍 ?).

Plusieurs zones sont possibles :

  • Au Nord au niveau du boulevard Clemenceau (proximité Villa Arthaud et commerces de l’avenue Albert 1er de Belgique)
  • Au croisement avec la rue Moyrand (proximité de la Pharmacie)
  • Au croisement du chemin Bourgelat (coiffeur, restauration rapide, boulangerie-pâtisserie)
  • Au croisement avec la rue Leroy (nouveau commerce au numéro 58, garage Olympique et proximité Square Bajatière et Verger Jean Perrot)
  • Au croisement de la rue Station Ponsard (commerce d’alcool, locaux disponibles, ancienne maison des habitants et centre social)

En complément, un local donnant directement sur l’avenue pourrait être mis à disposition de l’union de Quartier. Nous pourrions alors créer un lieu d’échanges et de rencontres conviviales sur l’avenue pour tous les habitants. En plus de permettre une information visible de tous (cette nouvelle vitrine permettrait d’afficher les dernières actualités du quartier), cet espace au centre du quartier permettrait aussi la création de nouveaux services et activités pour l’association. L’union de quartier pourrait ainsi prendre part à la redynamisation de l’avenue.

Vu les récents événements sanitaire des trottoirs larges doivent être privilégiés. De plus pour rendre le cheminement agréable l’été une grande place doit être dévolue à la nature. Tant au niveau de la verdure pour l’ombrage qu’au niveau de la réémergence de l’eau pour se rafraîchir.

Guy Waltisperger

Nos réflexions peuvent par exemple nous amener à une proposition suivante:

Une proposition à débattre ensemble pourrait être de passer d’une avenue telle que ceci:

Avenue Jean Perrot en 2020

A une avenue telle que cela:

Projet d’insertion voie cycle avec une voie bus réservée et une voie bus partagée tout véhicule dans l’autre sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *